METEO VIZILLE
Autres randos

Photos rando à la Pointe Centrale Sud du Ferrouillet
(depuis le Rivier d'Allemont)
 

le 25 juin 2020
 

Les données ci-dessous sont données à titre indicatif : la durée notamment dépendant évidement du rythme de chacun.
De plus les conditions en montagne pouvant changer rapidement, une rando faite un jour peut-être complètement différente, et parfois dangereuse, le lendemain, surtout en hiver !

Sommet (ou point le plus haut) : 2578 m

Dénivelé positif total : 1340 m

Belledonne

Distance : 11.6 Km (données GPS)

Durée (arrêts non compris) : 4:20

Météo : soleil


Rando effectuée seul

Topo qui a inspiré cette rando  : carte IGN

Voilà une balade que je voulais faire depuis longtemps, j'avais repéré ces couloirs lorsque nous étions montés à la stèle avec mon père il y a 5 ans. Et je n'ai pas été déçu ! sauvage, lac en train de dégeler, chamois, et isolement, ça vaut la peine de transpirer un peu !

Edito en lien avec la rando
:
 quatre objectifs qui auraient presque pu valoir 1 rando pour chaque ! Départ du Rivier d'Allemont vers 5h45 après un réveil à 5h pour une belle rando en solo. Départ en forêt et à peine 1/4h plus je transpire déjà, ça promet ! direction dans un premier temps la Stèle York Mallory, rando que nous avions faite avec mon père en septembre 2015. De là je décide d'aller voir les Troix Laux, je suis la sente jusqu'aux premiers névés, je rejoins ensuite les Trois Laux, un lac est en train de dégeler ... tout simplement superbe. Vu l'heure je me dis que j'ai le temps d'aller à la Brèche de la Roche Fendue, 3ème objectif du jour, j'y vais à vu en passant par des pierriers et en évitant les névés sauf sous la Brèche mais la neige est molle et la pente pas trop raide. De la Brèche je remarque des cairns allant vers la Pointe Centrale Sud du Ferrouillet, quelques nuages se développent (il n'est même pas 8h30 !), passage le moins simple de la rando mais 1/4h plus tard je suis au sommet. Petit déj à 2580 m en tee-shirt seul au monde .. ou presque puisque quelques chamois passent non loin. Retour ensuite plus direct en passant par de nombreux pentes enneigées, une petite erreur dans une combe, puis me voilà à la voiture à 10h30 sans avoir rencontré la moindre personne. 1340 m de dénivelé de bonheur !


La rando visible sur la carte IGN, en bleu l'itinéraire.



Départ à 5h50, seulement 400 m de dénivelé et je sors de la forêt, il est 6h30 le soleil se lève sur les premières pentes
 

Bientôt, (déjà !) au soleil


Les rhododendrons sont à la fête
 

Les premiers névés apparaissent alors que je m'approche de la stèle York Mallory
 

Il est 7h20 j'arrive à la stèle York Mallory (2032 m)


Je décide d'aller vers Les Trois Laux, la suite est par là


Une fois passé le ressaut la suite va être moins rapide, névés, pierriers mais le décor vaut le détour


Une fois le premier névé traversé je tombe sur une combe enneigée que je remonte avant de bifurquer à droite vers les Trois Laux
Droit devant, au centre de la photo, le sommet du jour (je ne le sais pas encore)


Même combe avec le retardateur sur l'appareil photo
 

Encore bien blanc suivant les expositions


Je contourne une petite bosse et me voilà au dessus d'un des trois lacs, les autres ne sont pas visibles (sous la neige)

Un regard vers la Brèche de la Roche Fendue, en passant par la croupe je devrais éviter la neige, sauf au col, allez hop c'est décidé, j'y vais.
La Pointe Centrale Sud du Ferrouillet est à droite du col


Les Trois Laux sont maintenant derrière moi


Arrivée à la Brèche de la Roche Fendue, la progression dans la neige ramollie est facile

Il est 8h30, je suis à la Brèche de la Roche Fendue et des cumulus commencent déjà à se former


C'est encore l'hiver dans le centre du massif !


Quelques cairns indiquent le sommet, je les suis et 10 minutes plus tard je suis au sommet
Vers les Trois Laux



Vers la Chartreuse


Après un en-cas je reprends la descente sans passer par les Trois Laux et en coupant dans les pentes enneigées


Un dernier coup d'œil vers le sommet du jour, plein centre


La descente se passera comme la montée, sans rencontrer personne !